Pauline Ayma Ostéopathe D.O.
Ostéopathe à Saint-Lys
 
Pauline Ayma Ostéopathe D.O., Ostéopathe à Saint-Lys

Ostéopathe pour bébé à Saint-Lys (31470)

Prendre soin de bébé en ostéopathie

Le premier traumatisme subit par le bébé peut être l’accouchement. Trop long comme trop court, celui-ci peut agir sur le fonctionnement normal des structures crâniennes en le perturbant lors du passage dans le petit bassin et venir déranger le développement lors de la croissance. L'accouchement peut s'avérer difficile, l’emploi de spatules, ventouses ou forceps peuvent être nécessaire, ainsi qu'une césarienne peut être programmer, ce qui va influer sur la mobilité des articulations des os du crâne et causer des troubles fonctionnels immédiats ou ultérieurs.

La tête des nouveaux-nés peut paraitre un peu déformée dès la naissance, le crâne en obus, un oeil plus fermé que l’autre, une oreille plus haute que l’autre, le menton un peu dévié… Les parents s’entendent dire que cela se remettra tout seul. Pourtant, une ou plusieurs dysfonctions ostéopathiques sont susceptibles de générer des troubles fonctionnels pouvant être à l'origine de ces déformations mécaniques.

 

La prise en charge pédiatrique commence par vous écouter, parents, afin de pouvoir répondre à vos questions, et ainsi vous rassurer. Le temps de parole et d'écoute est le point de départ de ma prise en charge du bébé, de ma réflexion et du traitement. Il est donc nécessaire de distinguer les différentes affections afin de pointer du doigt la cause réelle de la "souffrance" du bébé, et savoir la traiter convenablement et avec professionnalisme. 

Cependant, ce sont dans les premiers mois de vie que le corps et la physiologie changent le plus vite. Il est donc primordial d'avoir les connaissances adéquates, tant au niveau pédiatrique qu'ostéopathique, ce qui en fait la spécificité de l'ostéopathie pédiatrique, et donc la nécessité d'être former spécialement à cette pratique. 

 



Quand consulter ?

​Je vous invite à venir faire un bilan ostéopathique post-partum, même lorsque l'accouchement s'est passé sans difficultés, mais d'autant plus si un ou plusieurs symptômes apparaissent sur la liste si dessous :

 

  • travail trop long (au delà de 15h heures) ou trop court (moins de deux heures);
  • grossesse gémellaire;
  • présentation par siège (complet ou incomplet), par la face ou par le front;
  • forte traction exercer sur la tête du bébé;
  • enroulement du cordon autour du cou ou de l'épaule;
  • prématurité (la fragilité du crâne est plus importante);
  • utilisation de forceps, ventouse ou spatule ou cas de césarienne;
  • souffrance fœtale, réanimation même minime du bébé;



Apprendre à observer son bébé et prendre rendez-vous si :

  • lorsque l’on le prend dans les bras ou pendant la tétée, il se cambre fortement;
  • le bébé est crispé (bras et/ou mains raides, corps raide, poings fermés);
  • il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements;
  • il est atone et a du mal à tenir sa tête;
    comportement turbulent;
  • pleure longtemps et souvent (>2h);
  • peu de temps de sommeil, nuits entrecoupées et agitées;
  • comportement turbulent;
  • régurgitations;
  • mauvaise digestion et il est turbulent après la tétée;
  • la tétée est longue (plus d'1h) ou difficulté à prendre le sein;
  • mauvaise position et/ou une asymétrie des hanches, des membres inférieurs ou des pieds;
  • luxation congénitale de hanche;
  • positionnement d'un bras toujours en arrière;
  • la tête reste dans une même position et dort toujours du même côté;
  • maintient d'un strabisme divergent ou convergent de façon permanente;
  • la sphère ORL présente des complications à répétition : otites, bronchites à répétition, respiration bruyante...



Pour une harmonie retrouvée

 

Pour bien commencer dans la vie, l'expertise et l'attention d’un ostéopathe lui apporteront toutes les chances pour se développer dans les meilleures conditions.

Un examen convenable et tout en douceur des différentes mobilités physiologiques (crâne, colonne vertébrale, sacrum, abdomen…) détectera avec facilité les dysfonctions mineures à l’origine de tous ces maux. Le traitement des nourrissons et des bébés nécessite beaucoup de douceur, d'écoute, d'observation et de ressenti pour comprendre les dysfonctions afin de pouvoir aider ces petits êtres à retrouver l'équilibre grâce à leurs facultés d'auto-guérion. Avec une correction manuelle appropriée, votre bébé retrouvera toute sa joie de vivre. 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.